FRANCIS HADJI-MINAGLOU
PAR PASSION DES PLANTES

Francis Hadji-Minaglou docteur en pharmacie, expert en ethnobotanique, pharmacologue, pharmacognose est à la tête de la société Botanicert. Créé en 2011, ce laboratoire d’analyses et de recherches, expert dans le domaine du végétal, est spécialisé en phytochimie.
La méthode que Francis et son équipe a mise au point consiste à analyser toutes les substances pour réaliser des identifications en détectant toute non conformité. Avec son équipe, il vérifier les composants actifs d’une plante là où tout le monde ne cible que quelques molécules pour obtenir le résultat le plus représentatif. 

Comment lui est venue l’idée de créer son propre laboratoire ?

Dans son officine installée au cœur de Grasse, il aide et accompagne ses patients en réalisant ses préparations à base de plantes pour toute pathologie. Pour leur sécurité, il souhaitait connaître la composition de ces formulations mais il était compliqué de trouver ce type de laboratoire d’analyses. Il a alors décidé de créer son propre laboratoire d’analyses pour proposer l’identification de plantes et le dosage d’actifs en l’installant dans le berceau mondial des extraits naturels pour apporter légitimité à son expertise. Avec l’aide de jardins botaniques et d’universités à travers le monde, il a accès aux meilleures sources de plantes médicinales.

Francis-Hadji-Minaglou

Co-auteur d’ouvrages sur les huiles essentielles et la phytothérapie, il travaille par ailleurs la phyto-aromathérapie auprès du public depuis plus de 25 ans. Il est également membre de plusieurs conseils scientifiques et conférencier universitaire au Japon et en Corée du Sud.

Le point commun de ces diverses fonctions ?
La passion pour les plantes. « Je considère les plantes comme des êtres humains. Je connais leur langage : pas besoin de mots pour les comprendre ».
Elevé dans la brousse africaine jusqu’à ses 20 ans, il raconte son parcours : « mon peuple est celui des plantes ; depuis que je suis étudiant puis docteur en pharmacie,  j’aime donner des conseils à base de plantes ; enseignant auprès d’étudiants, je leur explique que tous les instants sont liés, de l’extraction à l’analyse, du sourcing à la R&D et à la mise sur le marché ».
Ce goût du partage est inscrit chez lui, enrichi durant ces vingt dernières années où il a entreprit de nombreux voyages d’études au Japon : pour y enseignéer la pharmacognosie « tout en s’initiant aux arts martiaux et au langage des gestes : l’art de se faire comprendre sans rien dire »…

Le dialogue est cependant bien présent au sein de son entreprise où il est entouré d’experts pluridisciplinaires aux larges compétences internes qui couvrent les domaines de la botanique, de la phytochimie, de la pharmacologie et de l’ethnopharmacologie. « Nous proposons une expertise afin de créer pour chaque plante de véritables « empreintes digitales » basées sur des analyses phytochimiques et des études botaniques. L’objectif est de sécuriser les consommateurs et les marques et de garantir l’efficacité des actifs naturels en validant la présence et le dosage des composés d’intérêts. Nous justifions d’une expertise sur plus de 25.000 plantes» précise Francis.
Il poursuit : « Nous proposons également une activité de R&D pour le compte d’industries ou de laboratoires tiers. Botanicert s’adresse à toutes les sociétés utilisant des plantes ou extraits de plantes dans leurs produits, dans les secteurs de la cosmétique, des compléments alimentaires, de la pharmacie, de la santé animale et de l’agroalimentaire. L’entreprise Botanicert n’est pas qu’un laboratoire de chimie analytique et de botanique. Il est aussi capable d’interpréter les résultats et donc de donner une fonction à la plante ou à l’extrait ».
En outre, Botanicert est une Jeune Entreprise Innovante (JEI), titulaire du Crédit Impôt Recherche (CIR) qui travaille en étroite collaboration avec le Master II Focal et l’Université de Chimie de Nice qui héberge leur laboratoire.
Ces rapprochements entre acteurs économiques locaux témoignent de cette volonté de coopétition chère à notre réseau. D’ailleurs, être membre de Grasse Expertise « permet de discuter de ses expériences, élargir son champ d’action, et avoir des projets collaboratifs. « On s’apporte les uns les autres, commente-t-il, dans différents domaines, cela fait grandir tout le monde ».

Retour aux portraits de passionnés

Retour à la page Ils nous rejoignent