PLANTES A PARFUM ET SAVOIR-FAIRE : RENDEZ-VOUS A l’AROMATIC FABLAB

L’Aromatic FabLab, créé par un de nos membres fondateurs, l’Association Les Fleurs d’Exception du Pays de Grasse, est inauguré ce 12 septembre. Comment est née cette idée ? Quelle est sa mission ? Comment s’intègre-t-elle dans l’écosystème de Grasse Expertise ? Réponses avec Armelle Janody, passionnée de plantes à parfums et de notre territoire.

Quand on demande à Armelle les raisons qui ont poussé l’association Les Fleurs d’Exception du Pays de Grasse à initier ce projet la passion résonne et un réel attachement à la terre fait écho à ses réponses. Elle rappelle alors que «l’Aromatic FabLab est l’une des mesures de sauvegarde inscrites dans le dossier Unesco qui a reconnu les savoir-faire liés à la parfumerie en Pays de Grasse  au Patrimoine immatériel de l’Humanité en novembre 2018».  

De plus, en tant que membre fondateur de Grasse Expertise, elle confirme l’importance de partager les mêmes valeurs au sein de cet écosystème commun. Celui-ci « apporte son soutien aux producteurs et permet des échanges dynamiques et des partenariats tout le long de la filière parfum ». 

Un appui nécessaire pour relever les défis auxquels elle fait face avec son équipe. En effet, Armelle nous rappelle que « les productions florales sont passées de plus de 1 000 ha de champs de fleurs (en 1950) à 40 ha aujourd’hui et la production identitaire bénéficiant d’un savoir-faire ancestral disparaît peu à peu tandis que la concurrence internationale se fait grandissante ». De quoi agir ! Son ambition est à la hauteur des enjeux : « Nous souhaitons pouvoir fournir des plants pour répondre à une demande croissante et pérenne, bénéficier d’un lieu de création et d’expérimentation de nouvelles espèces,  former des jeunes, leur transmettre les savoir-faire ».

Ainsi, depuis deux ans, elle agit sur plusieurs fronts, énergique et convaincue : la recherche d’un terrain, d’un local, d’un véhicule, de partenariats R&D et de financements, l’équipement des serres, la labellisation Culture Biologique, la mise en place du matériel végétal, l’installation de la pépinière, de la formation et de l’aide aux producteurs, aux saisonniers, etc ... 

Aujourd’hui, tout est prêt !

Sur 9 000 M2 à Mouans-Sartoux, l’Aromatic FabLab est constitué d’une pépinière qui va assurer le renouvellement indispensable et urgent des plants en vue de fournir les nouveaux producteurs déjà installés et de renouveler les surfaces plantées. Un espace de plein champ est prévu pour la culture des pieds-mère et les multiplications. Deux espaces sous serre assureront la multiplication et la production des plants les plus fragiles. « Nous sommes fiers de présenter notre première production de Tubéreuses » annonce-t-elle.

Ce centre de référence de la plante à parfum met donc à disposition de la matière première végétale, un lieu d’expérimentation et de transmission de savoir-faire et un outil de promotion des productions du pays de Grasse en agriculture. Les objectifs sont clairs. Pour Armelle, les membres et les acteurs partenaires, il s’agit de : « permettre aux producteurs installés de s’approvisionner et de renouveler leurs parcelles, aux nouveaux installés de disposer de plants et aux porteurs de projet de faciliter leur installation ».

Tournée vers l’avenir, elle privilégie la diversification des activités, l’innovation et l’anticipation des besoins des clients. Elle a également conscience de la nécessité de sécuriser le parcours professionnel des unités agricoles existantes et à venir, à travers la création de circuits courts. Bref, l’avenir de l’Aromatic FabLab s’annonce bien rempli.

Photos : Fleurs d'Exception du Pays de Grasse

Voir les autres articles